Alessandro Moreschi (1858-1922) fut un chanteur italien connu pour être le dernier castrat (chanteur castré), mais également le seul à avoir été enregistré. En 1902, Fred & William Gaisberg voulurent enregistrer la voix du Pape Léon XIII, mais se virent refuser cet honneur par l’entourage du souverain pontife. Ils furent redirigés vers d’autres intervenants du Vatican, dont Moreschi. Ils enregistrent donc quelques chansons en 1902, puis un de leur collaborateur, W. Sinkler Darby, revient pour faire d’autres enregistrements en 1904. En théorie, les voix de castrat avaient été interdites à la fin du XVIIIe siècle, mais en pratique, les papes fermèrent les yeux sur cette pratique. Après la mort de Léon XIII, en 1903, le répertoire du castrat est officiellement interdit par le Pape Pie X, ce qui n’empêcha pas à Moreschi de chanter jusqu’en 1913-1914. Au total, ce sont 17 enregistrements qui furent faits de l’Ange de Rome, dont 8 en solo.

Ci-dessous, vous trouverez les enregistrements d’Alessandro Moreschi, dernier castrat, dont une chanson, à droite, a été retravaillée numériquement pour enlever la pollution sonore.

Sources

Bruno Sébald, « Les enregistrements d’Alessandro Moreschi (1858-1921), dernier castrat du Pape », Bulletin de l’AFAS [En ligne], 28 | hiver 2005 – printemps 2006, mis en ligne le 07 janvier 2011, consulté le 24 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/afas/1506 ; DOI : 10.4000/afas.1506

En apprendre plus

Voir aussi « Moreschi, le dernier castrat » (2008) de Nicholas Clapton (ISBN 978-2-283-02244-3)