Introduction à Zotero

1. Avant de commencer à utiliser Zotero, il est nécessaire d’installer et paramétrer le logiciel. Sachez que Zotero comporte à la fois un volet web, incluant un espace de stockage infonuagique (cloud), et un volet logiciel, qui sera analysé dans le présent tutoriel. Pour débuter avec Zotero, rendez-vous sur https://www.zotero.org/.
2. Téléchargez Zotero 5.0 en fonction de votre système d’exploitation. Cliquez sur le fichier téléchargé et suivez les étapes de l’installeur. Vous remarquerez que vous avez également la possibilité de télécharger un «connecteur » pour votre navigateur web. Cette extension permet d’ajouter des documents directement depuis une page web, mais ne sera pas abordée dans le cadre de ce tutoriel.
3. Vous aurez également besoin d’un compte Zotero. Cliquez sur « Register » pour vous créer un compte gratuit, qui vous permettra d’obtenir un espace de stockage, mais également d’avoir accès à vos références à partir de n’importe quel ordinateur dans le monde.
4. Ouvrons désormais Zotero. L’interface est assez simple :
En haut : Barre d’outils
À gauche : Arboresence des dossiers, groupes et flux RSS (organisation)
Au centre : Liste des références
À droite : Visionneur de métadonnées (voir/modifier les informations sur vos documents)
5. Pour personnaliser le logiciel, dirigez-vous dans le menu «Édition », puis «Préférences ».
6. Dans cette interface, vous pourrez gérer les paramètres d’affichage, synchroniser le logiciel avec votre compte, gérer les styles bibliographiques… Dans le cadre du présent tutoriel, nous ne passerons en revue que les onglets «Synchronisation » et « Citer ».
7. Pour vous connecter à votre compte Zotero, vous n’avez qu’à sélectionner l’onglet «Synchronisation», puis entrez vos identifiants dans les champs «Nom d’utilisateur» et «Mot de passe». Finalement, cliquez sur « Régler la synchronisation ».
8. Assurez-vous que les cases « Synchroniser automatiquement » et « Synchroniser le texte intégral des pièces jointes indexées » sont bien cochées, et ce, pour vous assurer de la synchronisation entre le logiciel et votre compte en ligne. La dernière option peut être désactivée si vous ne souhaitez pas que vos pièces jointes soient synchronisées dans votre « cloud ».
9. La petite flèche circulaire en haut à droite de l’interface tourne lorsque Zotero se synchronise avec votre compte Zotero en ligne. Vous pouvez également cliquer dessus pour forcer la synchronisation.
10. Encore dans l’interface des « Préférences », vous pouvez gérer les styles bibliographiques. Zotero est enregistré avec dizaines de styles, mais il est fort probable que celui que vous utilisez n’y soit pas. Soyez sans crainte. vous pouvez ajouter votre style soit en cliquant sur le « + », et en choisissant un fichier .cls dans votre ordinateur, ou bien cliquer sur « Obtenir d’autres styles… ». Cette dernière option vous permettra d’accèder à une liste de plusieurs milliers de styles. Par contre, ils ne sont pas tous disponibles sur le site, d’où l’importance de l’ajout manuel. Par exemple, le style « Université de Sherbrooke – Histoire (French) » n’est pas disponible dans la base de données et doit donc être ajouté manuellement après avoir télécharger le fichier .cls sur le site du département d’histoire.
11. Pour ajouter des documents, cliquez sur l’icône « + » vert disponible dans la barre d’outils. Vous pourrez alors choisir le type de document à ajouter. Pour avoir la liste complète des types de documents, cliquez sur « Plus ».
12. Une fois le document créé, la fiche apparaîtra dans la section de droite. Vous devrez alors remplir les différents champs. Vous pouvez vous aider d’un catalogue bibliographique comme WorldCat. 
13. La méthode précédente est surtout utile pour de vieux documents (avant 1970). Pour les plus récents, vous pouvez cliquer sur l’icône « baguette magique ». Cette option vous permet d’entrer l’ISBN, code se trouvant à l’arrière de tous les livres depuis 1970, et de laisser le logiciel remplir la fiche. Vous pouvez également utiliser le DOI pour les articles scientifiques pour automatiser le processus de la même manière. Le logiciel fera une requête à un catalogue de bibliothèque comme Worldcat et récupérera les informations.
14. La fiche est préremplie, mais il est possible qu’il manque certaines informations. Prenez donc le temps de vérifier la fiche et de la corriger au besoin.
15. En effectuant un « clic droit » sur un document, vous trouverez d’autres options:
« Ajouter une note » : créer un document texte pour annoter la référence
« Ajouter une pièce jointe » : joindre un fichier (PDF, JPG…)
« Retirer le document de la collection » : retire le document du dossier, mais ne le supprime pas.
« Mettre le document à la corbeille » : supprime complètement le document (reste disponible dans la corbeille)
« Exporter le document » : exporter un fichier .bib
« Créer une bibliographie à partir du document » : permets de générer une bibliographie à partir des documents sélectionnés, et ce, dans le style de votre choix.
16. L’intérêt majeur de Zotero, outre une bonne gestion de la bibliographie, c’est de générer les notes de bas de page, les notes de fin de document et la bibliographie automatiquement. Lors de l’installation de Zotero, le logiciel installe aussi des connecteurs pour vos logiciels de traitement de texte. Un onglet Zotero apparaît alors dans Word ou LibreOffice.
17. Dans l’onglet Zotero, vous trouverez les boutons « Add/Edit citation » qui vous permet d’ajouter une note de bas de page, « Add/Edit Bibliography » pour générer la bibliographie à partir des documents cités, « Documents Preferences » pour modifier le style bibliographique du document, «Refresh » pour forcer la mise à jour des références et «Unlink Citations » pour enlever le lien entre vos références et Zotero. En cliquant sur la dernière option, vos références resteront, mais ne seront plus mises à jour (permet de modifier les références manuellement).
18. Lorsque vous ajouterez votre première référence dans le document, une fenêtre vous demandant le style bibliographique s’affichera. Choisissez donc le style voulu et les options concernant l’emplacement des notes (bas de page ou fin de document).
19. À chaque fois que vous cliquerez sur « Add/Edit Citation », une petite fenêtre rouge s’ouvrira. Dans cette fenêtre, vous pourrez chercher parmi l’ensemble des documents de votre bibliothèque Zotero. Lorsque vous avez trouvé la bonne référence, cliquez dessus.
20. En cliquant sur le nom de la référence dans la barre, vous pouvez ajouter le numéro de la page. Une fois terminé, appuyez sur «Entrer».
21. Votre référence s’affichera et s’adaptera au fur et à mesure de l’ajout des autres références (ex. : ajout automatique de locutions latines ou de la simplification de références).
22. Lorsque vous aurez terminé, vous pouvez générer votre bibliographie en cliquant sur « Add/Edit Bibliography ». Le logiciel fera le tour du document et reprendra l’ensemble des références utilisées dans le cadre de votre texte.
23. La bibliographie s’affichera en ordre alphabétique et le style.

1 réflexion sur “Introduction à Zotero”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page