Roman Open Data

Roman Open Data permet d’explorer les données du CEIPAC (Centre d’étude de l’interdépendance provinciale dans l’antiquité classique) à travers les épigraphies et amphores romaines. Une simple recherche textuelle permet de trouver une multitude de découvertes archéologiques européennes sur l’ensemble de la période romaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page