WWII European Gazetteer

« Comme on le sait, de nombreuses villes sont désignées par des noms différents dans différentes langues. Pour cette raison, de nombreuses villes mentionnées dans les documents allemands sont plus connues sous leur nom dans leur langue d’origine. Munich, Allemagne et Auschwitz, Pologne sont deux exemples courants. Bien que reconnus instantanément par la plupart des gens, les natifs de ces villes préféreraient l’utilisation de München et Oswiecim. Ceci est une liste de noms alternatifs allemands pour les villes. Il comprend non seulement les villes des territoires occupés qui ont été prises par les Allemands, mais les villes d’autres pays où la référence allemande n’est peut-être pas aussi connue. Cela permet de vérifier ici toutes les références de villes inconnues dans la correspondance et la documentation en allemand.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page