“La destinée des nations dépend de la manière dont elles se nourrissent.”

BRILLAT-SAVARIN

Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826) publia ces lignes dans le recueil Physiologie du goût, une œuvre capitale reconnue comme l’un des fondements de l’intellectualisation de la gastronomie. L’ouvrage est un recueil de mémoires, mais aussi une apologie du « manger », un concentré d’épicurisme (et non pas d’hédonisme), qui souligne l’importance de l’alimentation dans toutes les sociétés humaines. Dans les pas de Brillat-Savarin, nombreux chercheurs s’intéressent désormais à la place de l’alimentation dans la construction d’une société, de sa culture et du lien qu’elle entretient avec la nature.

KONSOM est un espace que je me réserve pour continuer mes réflexions sur l’alimentation, mais aussi pour présenter le fruit de mes recherches. Je suis actuellement à la maîtrise en histoire (concentration informatique appliquée à l’histoire) où je travaille, sous la direction du Pr Tristan Landry, sur l’évolution du système alimentaire alsacien entre 1871 et 1949. Ce mémoire se penche donc sur l’importance des cadres environnementaux et humains (social, culture, politique…) dans la construction d’une culture alimentaire. Par une approche géohistorique, entre autres par l’utilisation des systèmes d’informations géographiques, nous comptons suivre la transformation du paysage alimentaire alsacien dans des périodes charnières de leur histoire.

Vous trouverez sur ce blog des comptes-rendus d’ouvrages, des articles de vulgarisation, du contenu multimédia ou encore un journal de progression du mémoire. Ce petit blog me permettra également de me plonger dans d’autres cadres spatio-temporels, car le but n’est pas de parler uniquement du contexte gastro-historique alsacien, mais bien des Food Studies en général.

À bientôt sur KONSOM!